Moteurs Atex (Exe, Exd, Exn, ExnA…)

Les moteurs électriques destinés à être utilisés dans les ATmosphères EXplosives (ATEX) couvrent une gamme assez large d‘applications, dans des secteurs industriels variés, tels par exemple les plates-formes offshore fixes, les usines pétrochimiques, les mines, les minoteries, les industries pharmaceutiques et les industries du bois. En ambiance explosive zone poussières, les moteurs électriques suivent un cahier des charges très rigoureux.

Principes de l’ATEX

Les substances inflammables

Secteurs

Matières explosives

Agricoles Amidon (blé), blé en vrac, farine/froment, fécule de maïs, cacao, malt, riz, farine de soja, sucre, cellulose, farine de bois, gaz, vapeurs explosives
Métalliques Aluminium broyé, en paillettes, pulvérisé, cuivre, étain, silicium, zinc
Chimiques Savon, soufre, vitamine C, bisphénol A/td>
Matières carbonées Asphalte, charbon de bois, graphite, lignite
Plastiques, caoutchouc Caoutchouc brut, chloré, polyéthylène, polyester, polypropylène, mousse de polyuréthanne, viscose
Industries pétrolières gaz, vapeurs explosives
Mines matières explosives, charbon, méthane (grisou)

Règlementation ATEX, directives et normes

La réglementation ATEX est fixée par la directive européenne 2014/34/UE, publiée, dans le Journal Officiel de l’Union Européenne, le 29 mars 2014, applicable depuis le 20 avril 2016. Elle modifie la directive n° 94/9/CE du 23/03/94 concernant le rapprochement des législations des États membres pour les appareils et les systèmes de protection destinés à être utilisés en atmosphères explosibles.

Les textes de transposition en droit français ont été publiés :

Décret n°2015-799 du 1er juillet 2015 relatif aux produits et équipements à risques

Arrêté du 1er juillet 2015 relatif aux organismes habilités à réaliser les évaluations de la conformité et les opérations de suivi en service des produits et équipements à risques

Dispositions ATEX obligatoires dans les entreprises depuis le 30 juin 2003 :

La directive européenne du 16 décembre 1999 fixe les prescriptions minimales visant à améliorer la protection en matière de sécurité et de santé des travailleurs susceptibles d’être exposés au risque d’atmosphères explosives.

Cette directive est applicable par tout chef d’entreprise, responsable de l’exploitation d’une installation ou d’un procédé où une atmosphère explosible peut se former.

4 éléments principaux sont définis par ce texte et concernent les
obligations des utilisateurs concernant la prévention des explosions et
de la protection contre ces dernières

Mesures techniques et organisationnelles appropriés au type d’exploitation.
Évaluation globale des risques.
Subdivision en zone des emplacements où des atmosphères explosives peuvent être présentes.
Mise en place d’une signalisation des zones dangereuses, classées en
fonction de la fréquence et de la durée d’apparition d’une atmosphère
explosive.

Description des zones dangereuses

Gaz et vapeurs

Poussières combustibles

Un emplacement où une atmosphère explosive est présente en permanence ou pendant de longues périodes ou fréquemment :Zone 0Zone 20
Un lieu où une atmosphère explosive peut se produire occasionnellement en fonctionnement normal :Zone 1Zone 21
Un emplacement où une atmosphère explosive n’est pas
susceptible de se présenter en fonctionnement normal ou, s’il ne se
présente néanmoins, pour une courte période (généralement pas plus de 2
heures) :
Zone 2Zone 22
Emplacement non dangereux :Hors zoneHors zone

Le zonage ATEX détermine le risque, le matériel et les modes de protection à utiliser.

Lignes directrices de la directive ATEX 2014/34/UE :

Champ d’application, mise sur le marché
Groupes et catégories d’équipement
Procédures de classement
Certificat d‘examen UE de Type
Assurance Qualité de Production
Instructions
Marquage
Déclaration de conformité UE

Protection des moteurs en zone ATEX, symboles et zones autorisées correspondantes

La réglementation ATEX est fixée par la directive européenne 2014/34/UE, publiée, dans le Journal Officiel de l’Union Européenne, le 29 mars 2014, applicable depuis le 20 avril 2016. Elle modifie la directive n° 94/9/CE du 23/03/94 concernant le rapprochement des législations des États membres pour les appareils et les systèmes de protection destinés à être utilisés en atmosphères explosibles.

La zone 1 nécessite le mode de protection antidéflagrante Exd.

Mode de protectionSymboleZone Gaz
Zone Poussières
Principe fondamental
Norme spécifique
Sécurité augmentéeeb
ec
1/2
2
 Empêcher l’apparition d’arcs ou d’étincelles en fonctionnement normal ou pendant la phase de démarrageCEI 60079-7
EN 60079-7
Enveloppe antidéflagranteda
db
dc
0/1/2
1/2
2
 Contenir une explosion interne et garantir que sa propagation à l’atmosphère environnante soit impossibleCEI 60079-1
EN 60079-1
Enveloppe pressuriséepxb
pyb
pzc
1/2
1/2
2
21/22
21/22
22
Empêcher la formation ou l’entrée d’un atmosphère explosive à l’intérieur du moteur par l’utilisation d’un gaz de protection sous pressionCEI 60079-2
EN 60079-2
Non étincelant
Énergie limitée
Respiration limitée
Dispositif scellé
nAc
nLc
nRc
nCc
2
2
2
2
 Empêcher l’apparition d’arcs ou d’étincelles en fonctionnement normalCEI 60079-15
EN 60079-15
Protection par enveloppeta
tb
tc
 20/21/22
21/22
22
Empêcher l’entrée de poussières explosives à l’intérieur du moteur et intégrer les moyens nécessaires pour limiter la température en surfaceCEI 60079-31
EN 60079-31
Sécurité intrinsèqueia
ib
ic
0/1/2
1/2
2
20/21/22
21/22
22
La limitation de l’énergie existante dans le circuit évite l’apparition de température excessive, d’étincelles ou d’arcs électriques.CEI 60079-11
EN 60079-11

NOTA : La dernière version de la norme CEI / EN 60069-7 confirme le remplacement du mode de protection Ex nAc par l’Ex ec.

Focus sur le moteur ATEX W22Xd de WEG

Afin de positionner clairement la plateforme W22 pour ambiance explosive, WEG a été amené à définir une nouvelle nomenclature, simplifiant la définition des moteurs.

W22Xd Antidéflagrant « ex d »
W22Xn Anti-étincelles « ex n »
W22Xe Sécurité augmentée « ex e »
W22Xtb Protection par enveloppe « ex tb »
W22Xtc Protection par enveloppe « ex tc »

Les moteurs W22Xd de WEG sont certifiés par l’organisme notifié Baseefa. Ils proposent des niveaux de rendement élevés (IE2) et Premium (IE3), de faibles coûts, une durée de vie augmentée et un faible niveau de maintenance.

caractéristique moteur atex w22xd

W22Xd, moteur des extrêmes résistant aux chocs

Le moteur W22Xd utilisé pour les gazoducs du cercle Arctique à des températures allant à -55°C se comporte très bien également dans le désert d’Arabie Saoudite à +80°C. On peut le retrouver dans les mines de charbon en profondeur, comme dans les puits de pétrole dans les Andes.

Les moteurs antidéflagrants W22Xd répondent à la norme CEI 60079-0, offrent une protection maximales pour résister aux 7 Joules (pour les équipements de groupes II et III) ou 20 Joules (pour les équipements de groupe I). Les moteurs antidéflagrants W22Xd équipés de ventilateur et de capot de protection en fonte sont conçus pour résister aux impacts de 20 Joules.