L’efficacité des systèmes à vitesse variable

L’efficacité des systèmes à vitesse variable et les classes de rendement IES

Il y a peu de temps encore l’utilisateur ne disposait d’aucun critère clairement défini pour connaître l’efficacité d’un système motorisé à vitesse variable. Ce temps est maintenant révolu, la norme EN 50598-2 définit une méthodologie de calcul des classes de rendement IES du système (moteur+ variateur) et des classes IE pour les variateurs seuls.

Les systèmes d’entraînements motorisés composés de moteurs et variateurs WEG correspondent à la classe d’efficacité maximale IES2 définit à ce jour par cette norme.

Le concept de produit étendu intègre tous les composants du système compris entre l’appareillage en amont du moteur électrique jusqu’à la machine entraînée. La norme CEI 61800-2 définit avec précision la notion de système d’entraînement électrique à vitesse variable incluant le convertisseur à semi-conducteurs, la commande, la protection, la surveillance, la mesure et le moteur électrique basse tension (< 1000V en courant alternatif 50/60 Hz).

Pour en savoir plus :
Télécharger la note technique IES

 

Voir aussi les articles

Partager : 

Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on email

Ceci pourrait aussi vous intéresser :

Catégories d’articles

Abonnez-vous !

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail. Consultez notre politique de confidentialité.

Fichiers 3D

Restons en contact !

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.