Certificat d’Economie d’Energie IND UT 136 pour les systèmes moto-régulés

Une nouvelle fiche référence IND UT 136 (JO du 31 août 2019) a enrichi le catalogue des opérations standardisées éligibles aux certificats d’économie d’énergie.


Cette opération correspond à la mise en place d’un système moto-régulé de pompage, de ventilation ou de production mécanique de froid ou de production mécanique d’air comprimé de puissance nominale inférieure ou égale à 1 MW.

Le système moto-régulé comprend à minima, soit la mise en place d’un moteur neuf de classe IE3 ou + pour un moteur asynchrone, soit la mise en place d’une application neuve entrainée par le moteur.

Elle comprend également l’installation des nouveaux équipements suivants :
• Une transmission par poulie/courroie synchrone (dentée) ou une transmission directe
• Un variateur électronique de vitesse
• Un ou plusieurs capteur(s) nécessaire(s) à la régulation • Une boucle de régulation
• Un compteur de l’énergie électrique consommée par le système

Dans le cadre d’un remplacement il faut que la puissance du système moto-régulé après l’opération soit inférieure ou égale à la puissance du moteur de l’installation existante.
Le calcul des kWhc est fonction bien sûr du type d’application, de la puissance mais également du temps de fonctionnement.

L’ADEME met à disposition un outil de calcul dédié à l’estimation des Certificats d’Economies d’Energie (CEE).

Il est disponible en ligne sur ce lien

Partager : 

Share on twitter
Share on linkedin
Share on facebook
Share on email

Ceci pourrait aussi vous intéresser :

Catégories d’articles

Abonnez-vous !

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail. Consultez notre politique de confidentialité.

Inscription à la newsletter

Fichiers 3D